Lithothérapie et Aromathérapie, quel est le lien ?

utiliser des huiles essentielles pour infuser des cristaux

Si la lithothérapie est en lien étroit avec l’astrologie et les thérapies de médecines alternatives orientales, elle est tout aussi proche de l’Aromathérapie.

Cette pratique ancestrale, qui consiste à soigner divers maux grâce aux arômes naturels des plantes contenues dans les huiles essentielles, est en effet très appréciée des personnes se consacrant aux soins par les minéraux.

Comme on va le voir plus loin, il existe même certains cas où la lithothérapie et l’aromathérapie sont complémentaires et indissociables l’une de l’autre.

Mais quoi de plus naturel au final que d’associer vertus minérales propres aux pierres aux bienfaits organiques issus d’une plante ?

L’Aromathérapie en question

L’aromathérapie désigne les soins pratiqués grâce aux arômes de diverses plantes. En langage technique, c’est l’utilisation des composés aromatiques extraits des plantes à des fins curatives.

Cette pratique est un dérivé de la phytothérapie, qui consiste à récupérer tous les principes actifs des plantes en les distillant, pour en recueillir un liquide gras et concentré, fortement parfumé, que l’on nomme Huile essentielle.

Cette huile composée d’une multitude de molécules actives provenant de la plante est donc fournie en énergie vitale, bienfaitrice et protectrice pour l’humain.

Le soin par les vertus des plantes ne date pas d’hier et, dès l’antiquité, les Égyptiens en avaient découvert le secret, à peu près au même moment qu’ils découvraient aussi les nombreux pouvoirs contenus dans chacun des minéraux.

Ce n’est qu’une dizaine de siècles plus tard que l’aromathérapie allait être popularisée en Europe, grâce aux nombreuses potions curatives préparées à base de menthe et de lauriers par des guérisseurs de l’époque.

Aujourd’hui, cette pratique de soins alternatifs est en plein essor, au même titre que la lithothérapie, l’acupuncture, le Yoga ou la méditation bouddhiste.

L’utilisation des huiles essentielles

Chaque potion ou huile essentielle varie suivant l’environnement dans lequel a évolué la plante.

Là où elle s’est nourrie, le sol où ses racines ont pu s’ancrer, l’exposition aux rayons du soleil dont elle a pu profiter durant de longs mois ou années, la température extérieure qu’elle a dû endurer de jour comme de nuit et les intempéries qu’elle a dû affronter au cours de sa vie.

C’est suite à tous ces nombreux paramètres que l’huile essentielle d’une plante possède une composition chimique propre, dénommée « chémotype ».

Pour apprécier au mieux les bienfaits thérapeutiques des soins à base de plantes répertoriés dans l’aromathérapie, il existe 2 façons de procéder, qui contribuent à ressourcer et harmoniser nos centres énergétiques.

Diffusion par voie orale ou cutanée : consommée sous forme de tisanes ou incrustée sous la peau pendant un massage, l’huile essentielle aura la même action. C’est-à-dire que ses fines molécules pénètreront facilement dans notre organisme pour atteindre nos chakras et libérer ainsi leurs énergies positives au sein de ces derniers.   

Diffusion par inhalation : Tout aussi efficace, ce procédé qui consiste à diffuser dans l’air d’une pièce fermée les vertus parfumées des extraits naturels d’une plante serait presque à préconiser de temps en temps.

En effet, les puissantes ondes vibratoires libérées dans l’air vont non seulement vous être bénéfiques à vous, mais aussi à votre intérieur, qui profitera comme vous, de la haute circulation d’énergies positives.

En tous cas, ce soin olfactif aura un bienfait instantané sur votre mental, émotionnel et spirituel.

Les points communs de ces soins naturels

Comme on vient de le voir, les soins prodigués par l’aromathérapie sont tout aussi concentrés en énergie ou onde vibratoire que ceux délivrés par la lithothérapie.

Ils vont tous deux s’adresser directement à notre mental via l’alignement de nos chakras et ainsi nous apaiser et harmoniser notre corps et notre esprit en les reconnectant positivement.

En nous apportant cette sensation de bien-être et de sérénité, ces soins entièrement naturels vont nous rendre plus forts, prêts à affronter divers soucis du quotidien en nous protégeant des interactions négatives telles des boucliers.

Sans parler des effets bénéfiques sur le sommeil que ces deux thérapies nous fournissent au même degré. C’est pourquoi l’association de l’aromathérapie et de la lithothérapie peut parfois s’avérer des plus utile pour décupler la diffusion d’énergies.

Si ces deux pratiques de la phytothérapie sont bien distinctes l’une de l’autre, on peut donc dire qu’elles peuvent être complémentaires.

Vu qu’une pierre comme l’améthyste a des qualités apaisantes et relaxantes, il est donc conseillé de placer une goutte d’huile essentielle de camomille à même la pierre pour pouvoir profiter de la combinaison d’énergies associées ainsi diffusées en votre intérieur.

L’association d’une pierre à une huile essentielle

Il existe plusieurs exemples d’associations de pierres et d’huiles essentielles pour décupler les effets bienfaiteurs de ces deux soins.

On l’a vu, on peut aisément associer l’Améthyste à la camomille pour obtenir un effet très relaxant, mais l’on peut aussi mixer le Quartz Rose à la bergamote pour accentuer la confiance en soi.

Un autre exemple est la Citrine, qui mariée à l’huile essentielle de pamplemousse, va attirer en vous la circulation d’énergies positives.

Ou bien la Tourmaline noire qui, associée à l’huile de sauge, va chasser les mauvais esprits.

Il y en a beaucoup d’autres et la liste serait bien trop longue, mais un dernier exemple est à prendre en compte : celui de la pierre de lave qui, avec son aspect poreux, est parfaite pour y déposer quelques gouttes d’huile essentielle dès que vous le pouvez.

En effet, outre le fait que les pierres magmatiques, dont la pierre de lave fait partie, sont très utilisées lors de séances de méditation, elles le sont aussi dans la pratique du jardinage pour leur grande capacité à absorber l’eau.

C’est pourquoi, en véritables éponges, elles peuvent accueillir et diffuser avec harmonie l’apport de quelques goutes d’huile essentielle.

Bien que toutes les huiles essentielles soient compatibles avec la pierre de Lave, il est recommandé d’utiliser celles du citron ou de la lavande pour obtenir de forts résultats, afin de soulager les problèmes liés aux émotions telles que des montées d’angoisse ou de doutes partiels.

Enfin, ces associations avec la pierre de Lave vous aideront à retrouver un sommeil des plus paisible.

 
Si la lithothérapie est en lien étroit avec l’astrologie et les thérapies de médecines alternatives orientales, elle est tout aussi proche de l’Aromathérapie. Cette pratique ancestrale, qui consiste à soigner divers maux grâce aux arômes naturels des plantes contenues dans les huiles essentielles, est en effet très appréciée des personnes se consacrant aux soins par les minéraux. Comme on va le voir plus loin, il existe même certains cas où la lithothérapie et l’aromathérapie sont complémentaires et indissociables l’une de l’autre. Mais quoi de plus naturel au final que d’associer vertus minérales propres aux pierres aux bienfaits organiques issus d’une plante ?
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *