Eau de parfum BIO aux essences 100% naturelles

la livraison est offerte à partir  de 49€ d’achat 

LE PARFUM POUR LUTTER CONTRE LES ÉPIDÉMIES

cassolette

LE PARFUM POUR LUTTER CONTRE LES ÉPIDÉMIES
« Respirez un air serein et pur dont aucune expiration ne ternit la clarté ; fuyez toute odeur infectieuse ou nauséabonde qui sort des gouttières et empoisonne l’atmosphère… »
École de médecine de Salerne XIIe siècle

Le rôle thérapeutique et désinfectant des parfums pour se protéger des épidémies restait très présent et pour lutter contre le choléra, la peste et toutes sortes de maladies contagieuses, le parfum était utilisé sous forme de pastilles aromatiques que l’on brûlait dans des cassolettes. Les épidémies de peste étaient mortelles car personne ne connaissait le mode de propagation de la maladie (puces sur les rats) et comment les combattre efficacement.

En 1347, la peste noire, originaire d’Asie vers 1333, fait son chemin jusqu’au port de Messine en Sicile à partir de 12 galères vénitiennes revenant de la mer Noire.
En 1348, toute l’Europe est contaminée et la peste devient l’ennemi numéro un de l’humanité.
Pour lutter contre l’épidémie, il était conseillé de répandre des plantes aromatiques et des roses sur le sol des chambres, d’arroser les sols avec de l’eau parfumée et du vinaigre et de brûler le romarin et le genièvre dans des brûleurs.
La bouche et les mains ont été désinfectées avec du vin parfumé au poivre, cannelle, gingembre et clou de girofle…..

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.